Communiqué de presse de CAP21 Moselle

Publié le par Le Macroscope

Voici le communiqué de presse de CAP21 Moselle diffusé à tous les médias. Qui en a parlé ? Seul une petite allusion dans le Républicain Lorrain du 28 avril édition de Sarreguemines et sur le site Energie 2007 : http://energie2007.fr/forums/viewtopic.php?p=5748#5748

 

Comme quoi, tout n'est peut-être pas bon de savoir

 

mercredi 14 avril 2010

 

Communiqué de presse de CAP21 Moselle

 

(Pour diffusion immédiate)

 

Une crèche pour enfants, implantée près d'énormes gazoducs

 

 

Une crèche accueillant 60 enfants est implantée à une vingtaine de mètres seulement d’une artère principale d'acheminement de Gaz. Il ne s’agit certainement pas d’un cas isolé.

 

C’est sur la commune de Hambach, en Moselle, plus précisément dans l’emprise d’Europôle 1 (où est implantée l’usine de production de voitures MCC Smart), que se situe la crèche « l’atelier des lutins ». Un membre de CAP21 Moselle a fait cette découverte très récemment. Cette situation est relativement préoccupante.

 

A un moment où l'A.F.F.S.E.T. préconise de ne plus installer d'établissements accueillant des enfants à moins de 100 mètres des lignes électriques de Haute Tension, des crèches peuvent être implantées à coté d'énormes conduits de gaz. Les risques, bien que minimes, de survenue d’un incident peuvent être dramatiques. Dans le cas précis, 2 canalisations de gaz de diamètre 900 mm transportant du gaz sous 80 bars de pression. Il s’agit de l’artère principale de gaz Erching-Cerville acheminant en majorité le gaz Russe en France.

 

La réglementation semble, cependant, être respectée. Néanmoins, pour éviter ce genre d’aberration il faudrait que cette réglementation soit rapidement revue et corrigée. Ceci dans le but d’éviter à l’avenir, ce genre d'implantation. Nous faisons appel aux autorités compétentes de s’intéresser de près à ce problème.

 

Il n'est nullement question de créer un vent de panique, cependant les parents, le personnel de la crèche, ainsi que le personnel de l'usine de fabrication Smart, doivent être informés de cette situation afin de pouvoir, à leur tour, interpeller les autorités pour trouver des solutions à ce problème qui n’est pas anodin.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article