L'inflation ne représente pas la réalité

Publié le par Le Macroscope

58% des Français s'en sortent "difficilement", selon un sondage : http://fr.news.yahoo.com/4/20100501/tts-france-revenus-sondage-ca02f96.html

 

De temps à autre un petit article nous parle de ces problèmes. Mais on ne s'y arrête pas. Tout le monde, ou presque, se rend compte que nous devons de plus en plus nous serrer la ceinture. Tout augmente plus vite que nos revenus. Il n'y a pas besoin de faire de grandes études pour s'en rendre compte.

 

Je prends mon exemple. Toutes les semaines je vais faire mes courses. Ce sont quasiment toujours les mêmes articles. Là où en 2002 je remplissais mon caddy pour 90 euros, maintenant je dois quasiment allonger 140 euros. Début 2009 c'était environ 130 euros et 120 euros en 2008. De 2008 à 2010 les prix, sur la totalité de mes produits consommés a augmenté de près de 17%. Peut-être que ce ne sont, malheureusement, que les produits que j'achète régulièrement qui augmentent dans ces proportions et que les autres baissent (mais j'en doute). En revanche il faut bien faire vivre la famille avec tout cela.

 

Les carburants c'est encore mieux. Les prix jouent au yoyo. Je prends l'exemple du prix du gazoil. Après être passé par une pointe à 1,14€ le litre en novembre 2008, le prix s'est à nouveau  stabilisé autour de 94 cts/litres au premier semestre 2009 et nous voilà à nouveau à 1,14€ le litre. Soit une augmentation de 21%. On va nous dire "vous parlez toujours des hausses et jamais des baisses de prix". Je parle de baisse uniquement si elle est assez importante pour qu'on en parle. Ce ne sont pas quelques centimes de baisses qui vont nous donner l'impression que nous allons gagner en pouvoir d'achat. Qui se rappelle que le SP98 était à 1,02€ le litre en 2005 ? Il est à combien maintenant ? Je vous fait grâce du calcul de pourcentage d'augmentation. J'ai l'impression que les différentes stations services ne savent pas que la taxe carbonne n'est pas entrée en vigueur, sinon comment expliquer cette nouvelle hausse ? (bon je plaisante, mais ce n'est certainement pas marrant pour nous autres usagers).

 

Que dire de nos chers impôts et taxes, souvent ils n'augmentent pas. C'est ce que nous entendons fréquement. Il est vrai que les pourcentages de prélèvements n'augmentent pas souvent, en revanche la base d'imposition, elle augmente tous les ans. Nous nous en rendons bien compte, nous payons tous les ans de plus en plus d'impôts. Je prends l'exemple de mes taxes foncières (toujours le même terrain, la même maison). Je suis passé de 661€ en 2004 à 778€ en 2009. De 755€ en 2008 à 778€ en 2009, soit une augmentation de 3%.

 

Et les revenus ? Calculez par vous même, voici un petit site fort sympa : http://www.france-inflation.com/calculateur_inflation.php

L'inflation entre janvier 2005 et janvier 2010 est de 8,2%. Vos revenus ont-ils augmenté dans la même proportion ?

 

Le salaire brut moyen s'élève à 2 661 euros par mois en 2007 ( http://www.journaldunet.com/management/repere/salaires_france.shtml ) soit environ 2 000 euros nets par mois. Vous gagnez tous cela je suppose (certains un peu plus mais beaucoup un peu moins). Reprenons notre petit calcul d'inflation 3,2% d'inflation entre juin 2007 et janvier 2010. Vous gagnez tous 2 079 euros maintenant. C'est sur !

 

Par exemple, sur le secteur de Sarreguemines, on affiche un revenu net moyen par famille de 2 186 euros par mois. Je suppose également que c'est votre cas ( http://www.salairemoyen.com/revenus.php?Commune=57631&Ville=57200+-+SARREGUEMINES )

 

Bon, je ne rentre pas dans les détails pour les prélèvements sur les médicaments, les consultations chez les médecins etc.. Pour ma part, ainsi que ma compagne, nous devont maintenant allonger 200 euros par an rien que pour ces prélèvements. Je ne vous parle pas du déremboursement de certains médicaments etc.. C'est sur, nous revenons chers à la société parce que nous avons des problèmes de santé. Mais ce n'est pas de notre faute. Mais dans ce cas, plus on est malade, plus on perd en pouvoir d'achat.

 

J'en reviens à mon caddy à 90 euros en 2002, il devrait me revenir à 103 euros en 2010. Ou celui à 120 euros en 2008 à 122 euros en 2010. Mais où sont donc référencés toutes ces augmentations ? Je dois certainement être le seul qui, malheureusement, me retrouve toujours avec les seuls produits qui augmentent le plus !

 

Rassurez-moi (ou plutôt inquiétez-moi), vous avez également remarqué cela

 

 

 

Publié dans Consommation

Commenter cet article