La France, république bananière

Publié le par Le Macroscope

La France est devenue une république bananière.

 

Comment expliquer à mes enfants comment fonctionne une république ?

 

Les images à la télévision sont assez parlantes :

 

« Papa, pourquoi les policiers bousculent les gens ? Ce sont des méchants qu’ils vont mettre en prison ?». Les méchants, seraient donc les manifestants. Normalement oui, d’après ma fille, vu que je lui ai appris que la police était là pour protéger les « gentils » et qu’elle devait, en cas de problème, ne pas hésiter à faire appel à elle pour la protéger ou pour diverses autres choses.

 

Mais là, comment expliquer que les manifestants ne sont pas méchants (à part quelques énergumènes qui n’ont rien à voir avec eux), mais que la police les bousculent tout de même.

 

Donc, j’explique que la police intervient sur ordre du Président de la République, pour faire cesser le trouble qu’occasionnent ces manifestations. Mais ce n’est pas évident, car les gens manifestent pour différentes choses. Ma fille a par ailleurs également déjà manifesté à plusieurs reprises, contre l’implantation du projet de centrale thermique au gaz à Hambach.

 

Ces manifestations étaient « bon enfant », elle s’y est plu, et savait également pourquoi nous manifestions. Les policiers étaient là pour régler la circulation, faire attention qu’il n’y ait pas d’accidents ou de blessés. Donc elle voyait les policiers dans le rôle que je lui avais expliqué.

 

Elle ne comprend donc pas pourquoi en ce moment, les policiers bousculent les manifestants. Mais elle n’est pas bête et fait le rapprochement, entre ces manifestations et les nôtres. Elle m’a dit que le « monsieur » (Le Préfet de la Moselle) a tout de même été pour la centrale. Ce qu’elle ne comprend pas du tout, vu que tout le monde est contre. Là pour elle c’est la même chose. Elle m’a dit, déjà lors de nos manifestations, « pourquoi on ne dit pas qui est pour et qui est contre ? On compte et là où il y a le plus, c’est ce qu’il faut faire ».

 

C’est logique et enfantin, mais de nombreux exemples montrent que cela ne se passe plus du tout ainsi en France.

 

On essaie par tous les moyens un passage en force. Pas plus tard qu’en fin d’après midi, au Sénat, il a été demandé de passer par un vote unique, afin d’adopter le texte concernant la réforme des retraites et rejeté par une majorité de français.

 

Projet de centrale thermique autorisée, alors qu’une majorité de la population est contre (pétitions, manifestations, nombre de conseils municipaux etc.)

 

Projet de réforme de la retraite, en passe d’être adopté, alors que la majorité des français est contre.

 

Et surtout, et ceci je ne l’oublierai jamais, un référendum concernant le traité de Maastrich avec un « NON », et que l’on a contourné avec des magouilles pour prendre les français à revers.

 

La France n’a pas de leçons à donner à d’autres Etats, nous sommes actuellement dans une république bananière !

Publié dans Politique

Commenter cet article