Le Député-Maire de Sarreguemines ne tarde plus à exécuter un jugement, pire encore !

Publié le par Le Macroscope

Suite de la Saga,

 

ce matin j'ai été destinataire d'un recommandé AR de la Cour d'Appel de Nancy. Le Député-Maire fait appel de la décision du Tribunal Administratif de Strasbourg. A quoi d'autre pouvais-je m'attendre !

 

En somme, au lieu que la Ville de Sarreguemines me doit les primes qui n'ont pas été correctement versées, cette fois-ci ce serait à moi de devoir de l'argent à la Ville pour avoir travaillé toutes ces années.

 

Sur un plan personnel je trouve cela ignoble, mais soit !

 

Il n'y a aucune faculté humaine qui prévot chez le Député-Maire envers moi.

 

En fait, suite à diverses maladies qui m'ont, malheureusement (et heureusement apparement), values une mise à la retraite pour invalidité, il n'a jamais daigné prendre de mes nouvelles durant toute ma période de maladie. Que puis-je attendre d'une telle personne ? Rien de bon.

 

Alors non seulement je dois faire face à la maladie, celle de mon épouse, au surendettement etc., et là il essaie encore de nous enfoncer d'avantage. Pour quelle raison ? Allez savoir.

 

Et, biensur, il fera tout pour ne pas verser la somme due suite au jugement du Tribunal Administraif de Strasbourg alors que l'exécution est ordonnée depuis le 9 mars.

 

Il a prit le temps de calculer ce que, d'après lui, je devrais à la Ville (pour avoir travaillé), mais il n'a nullement fait calculer ce que la Ville me doit.

 

En tout cas, je ne me laisserai pas faire. La bataille ne fait que s'engager quitte à y laisser des plumes, mais il n'en sortira pas grandi, bien au contraire.

Publié dans Moi

Commenter cet article