Le ras-le-bol des français

Publié le par Le Macroscope

Sondage: près de 7 Français sur dix soutiennent la mobilisation de ce jeudi

 

http://fr.news.yahoo.com/3/20100527/tfr-social-retraites-sondage-56633fe.html

 

Comment ne pas soutenir cette mobilisation ?

 

Nous avons droit à de belles paroles, à de « beaux » projets de réformes etc. Mais qu’en est-il du quotidien des français ? Comment faire pour joindre les « deux bouts » à la fin du mois ?

 

J’en sais quelque chose. Cela fait presque 1 an ½ que ma compagne a fait sa demande de retraite pour invalidité. Elle a subit 3 expertises, deux qui confirme sa demande et une dont nous n’avons pas encore le résultat. Pourquoi redemander des expertises alors que les premières vont dans le sens d’une retraite pour invalidité ? Certainement pour faire traîner le dossier et ne pas avoir à commencer à reverser cette retraite. Mais en attendant, elle ne perçoit rien.

 

Deux ans qu’une requête a été déposée au tribunal administratif. Là également il s’agit de percevoir de l’argent. Rien n’avance. En revanche, on vous demande de régler vos factures sur le champ. Je vais proposer de faire des avoirs sur les sommes non perçues pour régler mes différentes factures.

 

Et j’ai encore plein d’autres exemples nous concernant. Et cela existe pour bon nombre d’autres de nos concitoyens.

 

Il faudrait que nos politiques reviennent un peu sur le terrain et soient confrontés à la réalité et non à discuter entres-eux dans leur monde à eux, sans soucis financier etc.

 

Quand je vois ce qui préoccupe nos politiques (pas tous heureusement), je me dis qu’ils vivent dans un autre monde. Comment voulez-vous que nous puissions vivre décemment, quand tout augmente (Gaz, électricité, impôts, achats etc.) et que les revenus stagnent (ou augmentent très faiblement) ?

 

Quel rapport avec cette journée de mobilisation ? Je pense, le « ras-le-bol » de beaucoup d’entre nous.

 

Il faut que le dialogue social s’ouvre pour de vrai et pas pour faire la une des journeaux

Publié dans Consommation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article