Les bleus, signe d'un malaise français ?

Publié le par Le Macroscope

De petits signes avant la période estivale mais des signes forts, voici ce que nous vivons depuis un certain temps. Cela fait déjà un petit moment que cela dure, mais on en parle un peu dans les journaux et puis on passe à autre chose.

 

La fermeture de l’usine de batteries à Sarreguemines, de la cokerie à Saint-Avold, des inquiétudes de la Smart etc. passent quasiment inaperçu. Sauf pour les personnes concernées. Je ne vais pas dire que rien n’est fait, mais qui en parle encore maintenant ?

 

On peut lire par ci, par là quelques « petits » articles, mais qui sont révélateurs de notre situation économique et sociale :

 

Les Feux de la Liberté

( http://www.estrepublicain.fr/fr/l-est-en-lorraine/nancy-et-ses-environs/info/3348507-Sur-les-paves-la-flamme )

« Plus de 1000 personnes annonçait l'Est Républicain de ce 20 juin. Une manifestation festive rassemblant des populations très diverses venues dénoncer publiquement les dérives de notre pauvre France. » ( http://cap21lorraine.hautetfort.com/archive/2010/06/20/les-feux-de-la-liberte-cap21-etait-present.html )

 

L’autoroute A4 gratuite durant 24 h

« Le bras de fer entre la direction de la Sanef et l’intersyndicale se poursuit. Sur fond de désaccord d’une revalorisation salariale (0,8 % accordé avec rétroactivité au 1 er janvier 2010, contre 1,5 % réclamé par les salariés), plusieurs piquets de grève ont été installés, hier dès 5h du matin sur l’ensemble du réseau d’autoroutes de la Sanef, couvrant globalement un grand quart nord-est de la France. »

( http://www.republicain-lorrain.fr/fr/permalien/article/3340493/L-autoroute-A4-gratuite-durant-24-h.html )

 

Première grève?

« Et si mardi prochain, la municipalité de Bertrand Mertz connaissait le premier mouvement de grève parmi les agents thionvillois ? »

( http://www.republicain-lorrain.fr/fr/permalien/article/3340865/Premiere-greve.html )

 

La CPAM débraye aussi

« En raison d’un mot d’ordre de grève, l’accueil du public sur le site de la Caisse primaire d’assurance maladie de Thionville (2, allée Bel-Air) risque d’être perturbé ce mardi. »

( http://www.republicain-lorrain.fr/fr/permalien/article/3314856/La-CPAM-debraye-aussi.html )

 

La fin d’un conflit

« Après treize jours d’occupation d’usine et une ultime manifestation dans Delle, les salariés de Von Roll ont levé leur piquet de grève »

( http://www.estrepublicain.fr/fr/l-est-en-franche-comte/belfort-et-ses-environs/24-heures-aire-urbaine/info/3348784-La-fin-d-un-conflit )

 

etc.

 

Cela fait tout de même beaucoup d’actions en cette période de l’année.

 

Et bien sur ce qui est très médiatisé : les bleus se révoltent.

Si on laisse de coté leurs salaires mirobolants, l’image dérange. C’est une affaire fortement médiatisée au niveau international. Cela dérange.

Ce n’est que le fruit de plusieurs années d’attentisme, d’inaction, de « laisser faire ». On n’a pas écouté tous les messages envoyés par les joueurs.

 

La révolte des starlettes

( http://fr.sports.yahoo.com/fo/pierrotlefoot/article/1269609/ )

 

Tout le staff est maintenant sur le pied de guerre, ainsi Roselyne BACHELOT va rester un peu plus longtemps en Afrique du Sud pour tenter de désamorcer la bombe. On va tenter de redorer le blason. Mais un blason mité ou rouillé ne se redore pas facilement.

 

L’exemple de l’équipe de France de football n’est que le sommet de l’Iceberg de la grogne des français. On ne les écoute pas. On fait simplement de la figuration, on prononce de belles paroles, on vit dans son monde et le jour où quelqu’un râle, on ne comprend pas pourquoi.

 

Jeudi, la France va à nouveau faire parler d’elle avec les manifestations contre la réforme des retraites. Puis certains iront paisiblement en vacances, pendant qu’on nous fera passer quelques petites lois en douce, quelques décisions par ci par là.

 

Mais la rentrée risque d’être un peu plus dure, car là les gens se rendront compte de quelle façon ils se seront faits gruger et il n’y a plus de période estivale pour espérer apaiser leur colère.

 

La petite phrase de Nicolas Sarkozy : "Quand il y a une grève, personne ne s'en aperçoit"

( http://www.rtl.fr/fiche/678157/nicolas-sarkozy-quand-il-y-a-une-greve-personne-ne-s-en-apercoit.html ) prendra tout son sens à ce moment là.

 

Publié dans Politique

Commenter cet article

Hystéria 23/06/2010 15:05


la colère du peuple gronde!!!