Projets de lignes T.H.T. devant raccorder le projet de centrale Hambrégie

Publié le par Le Macroscope

La première phase des concertations concernant les projets d’enfouissements des lignes T.H.T. 225 000 volts et 400 000 volts (pour le projet Hambrégie) sont en cours.

 

Il faut savoir que ces projets de liaisons n'ont de sens que dans la perspective d'acceptation de ces projets par le préfet. En somme, nous sommes en phase de « préconcertation » pour déterminer comment orienter l’étude de ces projets. On élimine les fuseaux qui poseront des problèmes.

 

Sont associés, pour le moment, R.T.E., des élus, des services d’Etat et des associations de défense de l’environnement agréés.

 

Les associations de défense de l’environnement étudient les différents impacts que pourraient avoir ces lignes T.H.T. et feront des observations.

 

A l’heure actuelle voici ce qu’elles étudient :

 

Projet de liaison T.H.T. 225 000 volts de la tranche 1 du projet de centrale thermique au gaz Hambrégie vers le poste électrique de Rémelfing.

 

4 fuseaux sont proposés d’une longueur de 7,5 à 11 km suivant le fuseau proposé. Les associations étudient en ce moment même ces différents fuseaux et apporteront leurs observations objectives.

 

Point à noter, il faudra dimensionner le poste électrique de Rémelfing pour permettre d’accueillir toute la production de la tranche 1. Cela passerait obligatoirement par une extension assez importante du poste électrique.

 

Les communes concernées par cette étude sont :

 

-          Hambach

-          Neufgrange

-          Rémelfing

-          Sarreguemines

-          Siltzheim

-          Willerwald

-          Woustviller

 

Dossier-de-concertation-225-000-Volts-mars-2010-062.jpg

 

Projet de liaison T.H.T. 400 000 volts de la tranche 2 du projet de centrale thermique au gaz Hambrégie vers la ligne T.H.T. de Marlenheim-Vigy.

 

2 fuseaux sont proposés d’une longueur de 14,7 à 15,7 km suivant le fuseau proposé. Les associations commencent à étudier ces différents fuseaux.

 

Point à noter, il faudrait créer un poste de coupure, d’environ 3 ha, près de la ligne Marlenheim-Vigy pour permettre d’accueillir toute la production de la tranche 2.

 

Les communes concernées par cette étude sont :

 

-          Diffembach lès Hellimer

-          Ernestviller

-          Grundviller

-          Hambach

-          Hazembourg

-          Hellimer

-          Hilsprich

-          Holving

-          Insming

-          Kappelkinger

-          Le Val de Guéblange

-          Leyviller

-          Nelling

-          Petit Tenquin

-          Puttelange aux Lacs

-          Rémering les Puttelange

-          Richeling

-          Saint Jean Rohrbach

-          Sarralbe

-          Willerwald

 

 

 

 plan-des-fuseaux.JPG

 

 

 

Il est à noter que toutes ces concertations n’auraient plus lieu d’être si le projet Hambrégie, en lui-même, est abandonné. Mais en attendant nous devons rester vigilants sur tous les fronts.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article